Lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT+ : Le Gouvernement s’engage et augmente d’un million d’euros les crédits de la DILCRAH pour 2022

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Communiqué de presse
Paris, le 8 décembre 2021

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, a réuni aujourd’hui au ministère les principales associations de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. À cette occasion, la ministre a annoncé l’augmentation d’un million d’euros des crédits dévolus à la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT pour 2022, soit une hausse de 15 % par rapport à 2021.

DILCRAH

La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT+ constitue une priorité du gouvernement. Les politiques de l’État en la matière sont conçues et coordonnées par la DILCRAH, placée sous l’égide du ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, et qui, ce faisant, travaille en synergie avec les associations. Dans ce contexte, dans le cadre des échanges réguliers qu’elle entretient avec les associations, Élisabeth Moreno a souhaité, aujourd’hui, les réunir à nouveau afin de pouvoir leur présenter les nouvelles orientations à venir et échanger avec elles sur leurs attentes.

Signe de la mobilisation totale du gouvernement face à ces enjeux, la ministre a, à cette occasion, annoncé aux associations que les crédits de la DILCRAH augmenteront d’un million d’euros en 2022. Cette progression permettra aux associations et aux structures partenaires de porter davantage de projets de sensibilisation, d’accompagnement des victimes, d’éducation, mais aussi de formation des professionnels, de lutte contre la haine en ligne ou de promotion de la fraternité.

En 2020, la DILCRAH a soutenu 979 structures locales et nationales investies dans la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT+ pour un montant total de 6,5 millions d’euros, dont 890 structures locales et 89 structures associatives ou lieux de mémoires au niveau national.

Lors de cette réunion, Élisabeth Moreno a également rappelé le lancement, le 29 novembre dernier, de l’appel à projets local de 2,3 millions d’euros. S’inscrivant dans le cadre de la hausse des crédits de la DILCRAH pour 2022 et doté d’une enveloppe en augmentation de 300 000 euros par rapport à la précédente édition, ce nouvel appel à projets local du Gouvernement soutient les actions d’éducation, de prévention, de formation et d’aide aux victimes ainsi que celles relatives à la communication et à l’organisation d’événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ainsi que la lutte contre la haine anti-LGBT+.

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, déclare : « Face à la résurgence des actes racistes et antisémites, le Gouvernement est résolument mobilisé aux côtés des associations, chevilles ouvrières indispensables sur le terrain. Je me réjouis du travail partenarial que nous menons au quotidien. La hausse des crédits de la DILCRAH est ainsi l’illustration concrète de la détermination du gouvernement pour lutter contre ce fléau. Le combat contre la haine est un combat de chaque instant et qui nécessite la mobilisation de toute notre société ».