Initiative : Mots d’Ados ! (jeunes) ou regarde le sexisme en face ! (adulte)

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter
Fiche n°17748
Thématique : sexualités, arts et culture, éducation
Description de l'initiative : Journaliste photographe freelance et anthropologue de formation, j’ai travaillé pendant plusieurs mois sur le sexisme vécu dans plusieurs pays : en France, au Maroc et aux Etats-Unis. J’ai recueilli de nombreuses histoires d’hommes et de femmes et réalisé leurs portraits masqués pour dénoncer ces violences quotidiennes. Ils ont été publiés sur Le Monde.fr, TV5 Monde et le HuffPost Maroc en février 2016. Ce travail a aussi été exposé au Festival Femmes dans la ville à Cherbourg, en mars 2016, puis dans la Maison pour tous du quartier des Provinces en avril 2016.

A partir de ces histoires, j’ai animé plusieurs ateliers pédagogiques, intitulé « Mots d’ados » pour lutter contre le sexisme ordinaire auprès des jeunes. Ces ateliers, réalisés pour la première fois à la maison pour tous de Cherbourg, ont été pensés différemment pour des préados, de 10 à 15 ans, et des ados, de 16 à 21 ans. Ils ont rencontré un franc succès auprès des deux publics. Je souhaite poursuivre ces ateliers auprès des jeunes, mais pourquoi pas aussi auprès des adultes de tous les milieux, intitulé cette fois "Regarde le sexisme en face".
Ces ateliers pédagogiques s’articulent en trois temps :
- 1er temps : débats en petits groupes autour de plusieurs histoires sexistes racontées par des adultes et des jeunes de plusieurs pays
- 2ème temps : chaque jeune dénonce individuellement un fait qui lui semble sexiste ou raconte une histoire qui l’a marqué. Cela peut être à l’école, à la maison, à la télévision ou dans la rue…Il pose ensuite pour être photographié comme il le souhaite avec le masque de son choix.
- 3ème temps : restitution aux jeunes des portraits, photographies et témoignages. Prise de parole pour évaluer le niveau d’acquisition, leur ressenti et leur avis sur les histoires de chacun.

En mai 2016, mon travail a aussi été exposé à l’Equitable café à Marseille, lors d’une semaine de conférences et de débats sur le Maroc.
Du 22 septembre au 4 novembre 2016, les « Mots d’Ados sur le sexisme » réalisé à la Maison pour tous Léo Lagrange de Cherbourg seront exposés.
J'espère pouvoir exposer dans d'autres villes, et notamment dans ma ville natale qu'est Paris. J'aimerais idéalement exposer ma centaine de portraits dehors, dans la ville, pour briser le tabou du sexisme pour de bon, dans les rues et au delà des clivages de milieux ou de classes.

Une partie des portraits réalisés sont sur mon site :
http://julia-kuntzle.fr/macho-mouchkil/
http://julia-kuntzle.fr/portfolio-items/mots-d-ado
Objectif principal : Déconstruction des stéréotypes
Dates de l'initiative : Du jeudi 8 Septembre 2016 au samedi 30 Décembre 2017
Lieu de l'initiative : Décliner ces ateliers dans toute la France, à ceux désireux de changer les mentalités dans les écoles, les maisons de quartier, les entreprises, les prisons....Exposer ces portraits en Ile-de-France, dans différents lieux, de manière itinérante, et surtout en extérieur. Pour libérer une fois de plus la parole et sensibiliser davantage de monde.
Organisateur : Julia Kuntzle
Département de l'organisateur : 75 - Paris

Bilan de l'initiative :
Depuis novembre 2016, je poursuis mon initiative contre le sexisme. Le 7 mars, j'exposerai au Centre social de Clichy-sous-Bois les portraits et témoignages d'hommes et de femmes que j'ai réalisé. Je rencontrerai aussi un groupe de femmes avec qui je réaliserai d'ici juin 2017 mes ateliers participatifs. Il est aussi prévu que je réalise ces ateliers avec des jeunes de la ville entre avril et juillet 2017.

Le 8 mars, j'exposerai de nouveau ces portraits et témoignages, lors d'un grand événement organisé au Paris Event Center à la Villette par la CFDT, pour ses membres, à l'occasion de la journée des femmes. J'y présenterai mon initiative et distribuerai des brochures pour convaincre les fédérations régionales de l'interêt de réaliser ces ateliers auprès de leur public en régions.
J'exposerai aussi courant mars dans une galerie à Jumièges (Seine-Maritime).

Je souhaite poursuivre mon initiative auprès de différents publics et différentes structures.
Je suis donc toujours à la recherche de lieux pour exposer mes portraits à Paris et toucher le grand public, plus largement. J'aimerais notamment pouvoir exposer ces histoires dans un lieu public, ou en extérieur, comme autour d'un parc ou dans une gare, pour toucher le plus de monde possible.