Crise sanitaire : dispositifs pour les personnes LGBT+

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Dans le contexte de la crise sanitaire, le gouvernement est plus que jamais déterminé à lutter contre les discriminations, les violences et la haine anti-LGBT+. Ces mesures s’inscrivent dans la continuité du plan national pour l’égalité des droits, contre les violences et les discriminations anti-LGBT+.

Les dispositifs spécifiques mis en place pour le confinement pour lutter contre les violences, pour rompre l’isolement ou pour obtenir une écoute, un conseil :

En cas d’urgence et de danger immédiat, il convient d’appeler le 17.

Pour rappel, l’attestation de déplacement mise en place durant le confinement n’est pas nécessaire en cas de danger immédiat.

Afin de faciliter le signalement et l’orientation des victimes, l’application Flag !, destinée à orienter les victimes de violences et d’actes anti-LGBT+ de manière anonyme, est à votre disposition. Retrouvez l’application : https://www.flagasso.com/application-flag.html

Pour les jeunes lesbiennes, gays, bi ou trans nécessitant un hébergement d’urgence, le Gouvernement met en place un partenariat avec la Fondation « Le Refuge » permettant un hébergement d’urgence pour les jeunes victimes de LGBTphobies sur l’ensemble du territoire national. Ce service est accessible directement par les jeunes et par les structures les prenant en charge : ligne d’urgence 24h/24 : 06 31 59 69 50.

Pour les personnes victimes de violences conjugales au sein d’un couple LGBT+, la plateforme de signalement des violences sexistes et sexuelles disponible 24h sur 24 et 7 j sur 7 est accessible : www.service-public.fr/cmi. Cette plateforme permet de signaler des faits de violences à des policiers et gendarmes formés en la matière. Une orientation vers des places d’hébergement d’urgence est à ce titre possible. Pour faire face à la situation sanitaire, le gouvernement a permis la création de places d’hébergement d’urgence supplémentaires.

 

Contre les violences et l’isolement, vous pouvez également prendre contact avec les lignes d’écoute suivantes :

SOS homophobie :

  • 01 48 06 42 41 (lundi-vendredi: 18-22h, samedi: 14-16h, dimanche: 18-20h)
  • Chat’écoute : https://www.sos-homophobie.org/chat (mardi et jeudi de 21h à 22h30, samedi et dimanche de 18h à 19h30)

Le Refuge (notamment pour l’hébergement d’urgence des jeunes LGBT+)

  • 06 31 59 69 50 (24h/24)

Association Contact :

  • 0 805 69 64 64 (lundi au jeudi, 15h-21h, vendredi 15h-20h, samedi 13h30-15h30)

STOP homophobie :

  • 07 71 80 08 71 (24h/24, 7j/7) – Assistance sociale et juridique possible.

Mag Jeunes LGBT :

  • 01.43.73.31.63 (du lundi au dimanche de 12h à 21h)

Grey Pride (pour les personnes âgées de 55 ans et plus) :

  • 01 44 93 74 03 (mardi et jeudi de 16h à 18h)

Voix arc-en-ciel (Guadeloupe)

  •  0690 757 767 (24h/24, 7J/7)

Kap Caraïbe (Martinique) :

  • 05 96 67 29 58 (lundi au vendredi de 18h30 à 20h30)

En savoir plus sur le site de la DILCRAH.

->Téléchargez la fiche récapitulative des dispositifs pour protéger les personnes LGBT+

 

Les visuels pour les réseaux sociaux :
Visuels _ Format 16:9 – LGBT+