Ce site est en cours de construction.

Lancement du label Terrain d'égalité

Publié le 08/03/2022 Mis à jour le 19/08/2022 Temps de lecture : 4 minutes
Terrains d'égalité

En marge de l’évènement En route pour la mixité en 2024 organisé par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, et Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports chargée des Sports, annoncent aujourd’hui le lancement du label d’État Terrain d’Égalité.

Ce label s’adresse aux organisateurs de grands événements sportifs internationaux (GESI). Il vise à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes d’une part et, d’autre part, à prévenir et lutter contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles dans le domaine de l’événementiel sportif.

Sa création s’inscrit dans le cadre du Plan Héritage de l’État pour Paris 2024, coordonné par la Délégation interministérielle aux Jeux Olympiques et Paralympiques (DIJOP), et résulte d’un travail porté par le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, avec le ministère des Sports et la Délégation interministérielle aux grands évènements sportifs (DIGES), en collaboration avec de nombreux acteurs, dont le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024. 

Le label “Terrain d’égalité” permettra d’accompagner les comités d’organisation qui souhaitent :

  • Faire progresser concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes lors de l’accueil et l’organisation de grands évènements sportifs en France, notamment en veillant à une parité dans les différentes composantes de l’organisation et en mettant en place des dispositifs de prévention contre les discriminations et les violences ;
  • S’inscrire dans une logique d’exemplarité en matière d’égalité et de diversité lors des grands évènements sportifs, tant à l’égard des bénévoles engagés dans l’organisation que des délégations sportives mais aussi du public ;
  • Faire rayonner ces causes sur le plan national et international, notamment auprès du mouvement sportif international.

Ce label viendra attester que les évènements sportifs respecteront une vingtaine de critères et d’actions tant en interne que vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes à l’évènement sportif international. Entre autres, ils devront former leurs équipes sur les thématiques de l’égalité et de la non-discrimination, s’assurer de rendre accessible l’évènement sportif en tenant compte des besoins particuliers de certains publics, mettre en place des mesures exemplaires et qui ont vocation à être pérennisées, promouvoir une communication égalitaire, non-discriminatoire et exempte de tout stéréotype ou encore prévoir une cellule d’écoute et de signalement.

Sur la base d’une analyse objective de ces critères via un organisme extérieur, le label sera décerné par une commission de labellisation composée des représentants de l’État (ministères chargés de l’Égalité et des Sports, DIGES), des membres du mouvement sportif français, des représentants associatifs ainsi que des athlètes engagés sur ces questions.

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances : « L’époque où le rôle des femmes dans le sport se limitait à couronner les vainqueurs est révolue. Le palmarès des athlètes féminines et de nos championnes tricolores suffit à le démontrer. Catalyseur universel de l’égalité et de l’inclusion, le sport peut néanmoins aussi constituer un foyer de discriminations et d’inégalités. Si des progrès ont été accomplis ces dernières années, les inégalités et les discriminations n’ont, pour autant, pas été abolies. C’est pourquoi, je me réjouis de lancer aujourd’hui avec Roxana Maracineau le label “Terrain d’égalité”. Il permettra aux grands évènements sportifs d’engager des mesures concrètes pour que la parité ne soit plus l’exception mais la règle et que nous enrayions les discriminations ».
Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports chargée des Sports : « En 2017, le Président de la République avait fait de l’égalité entre les femmes et les hommes la grande cause du quinquennat. Dans ce cadre, mon ministère a renforcé les engagements du monde sportif : à travers la parité totale dans les instances dirigeantes des fédérations, la stratégie nationale de prévention des violences dans le sport et son déploiement territorial, les formations dans nos établissements ou encore le soutien aux associations de lutte contre les discriminations fondées sur le genre. Je suis fière qu’avec Élisabeth Moreno nous lancions aujourd’hui un label sur l’égalité et la diversité spécifiquement dédié aux organisateurs d’événements sportifs. En accueillant le monde lors des competitions sportives internationales, la France doit être exemplaire ; nous le devons à nos bénévoles, nos sportifs, nos dirigeants et nos supporters. »

Contacts presse

Service presse d’Élisabeth Moreno
Tél. : 01 42 75 62 75
Mél : presse-efh@pm.gouv.fr  

Service presse de Roxana Maracineanu
Tél. : 01 40 45 90 15
Mél : sec.presse.sports@sports.gouv.f