COMMUNIQUE DE PRESSE – Rapport VIF confinement – 29.07.2020

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Paris, le 29 juillet 2020

 

Remise du rapport de Mme Élisabeth Moiron-Braud sur les

violences conjugales pendant le confinement à Mme Élisabeth Moreno

 

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, a reçu Élisabeth Moiron-Braud, secrétaire générale de la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), qui lui a remis son rapport suite à la mission qui lui avait été confiée sur l’évaluation et le suivi des violences conjugales ainsi que des mesures de protection pendant le confinement.

 

Dans un contexte de risque redoublé d’exposition aux violences conjugales suite aux mesures de confinement prises par le Président de la République le 16 mars 2020 pour faire face à la pandémie de la Covid-19, ce rapport procède à une évaluation des mesures exceptionnelles instaurées durant cette période inédite. À partir de ce constat, il émet une série de recommandations visant soit à pérenniser certaines actions dont l’efficacité s’est révélée à travers le confinement, soit à améliorer les dispositifs existants. 

 

Si la période de confinement a en effet complexifié le travail de repérage, de protection et d’accompagnement des victimes, l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs ont œuvré de concert pour assurer une continuité optimale et adaptée de leurs missions. Les différentes initiatives présentées dans le rapport ont dès lors permis de faciliter le repérage et le signalement des violences conjugales aux autorités compétentes et, ainsi, de mieux protéger et prendre en charge les victimes.

 

Élisabeth Moreno a déclaré : « En étroite collaboration avec les associations, avec les collectivités locales, avec nos forces de l’ordre ainsi qu’avec le secteur privé, le Gouvernement a été pleinement mobilisé durant cette période inédite qui présentait, pour les femmes victimes de violences conjugales, un risque supplémentaire d’exposition. Le rapport d’Élisabeth Moiron-Braud permet de mettre en avant les bonnes pratiques et initiatives innovantes prises durant cette période exceptionnelle que nous devrons, pour celles qui ont fait leur preuve, pérenniser afin de toujours mieux repérer, protéger et accompagner les victimes ».

 

COMMUNIQUE DE PRESSE – Rapport VIF confinement – 29.07.2020

Rapport – Les violences conjugales pendant le confinement – EMB – 23.07.2020

 

 

***

Contact presse

 

01 42 75 62 75 – presse-efh@pm.gouv.fr