Droits LGBT+ et relations internationales

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

La France se doit d’être un relais des droits LGBT+ à l’international et d’apporter son soutien aux personnes victimes de LGBTphobie à l’étranger. La France concourra à la future stratégie LGBT+ de l’Union européenne. Ce soutien se traduit également par un meilleur accueil des demandeurs d’asile et réfugiés LGBT+ sur notre territoire.

La France a notamment apporté son soutien à l’adoption d’une recommandation lors de la Conférence des organisa­tions internationales non gouvernementales (COING) de la Francophonie organisée du 7 au 9 octobre 2021 à Tunis. Celle-ci est similaire à celle adoptée en 2018, intitulée « Dé­fendre et promouvoir les droits égaux des per­sonnes LGBTQI, créer des espaces de dialogue sécuritaires et inclusifs et renforcer les capacités des organisations de défense des droits des per­sonnes LGBTQI. »

Le ministère de l’Intérieur a par ailleurs publié en mars 2021 le plan 10 actions pour renforcer la prise des demandeurs d’asile et des réfugiés vulnérables qui prévoit une prise en compte renforcée de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.