Violences faites aux femmes : mieux former les professionnel.le.s pour mieux accompagner les victimes de violences et de traite des êtres humains

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a ouvert le colloque sur la formation des professionnel.le.s, organisé par la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).

La formation des professionnel.le.s est au coeur du 5e plan de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux femmes, incluant dorénavant, notamment, les sapeurs-pompiers et les agents des sociétés de transports.

Etaient présents à ce colloque près de 400 professionnel.le.s (médecins, travailleurs sociaux, police, gendarmerie, associations) formé.e.s pour repérer, prendre en charge et orienter les victimes de violences et de traite des êtres humains sur le plan médical, psychologique, social et juridique.

Les professionnel.le.s sont toujours plus nombreux à être mobilisé.e.s et formé.e.s : plus de 300.000 l’ont été dans le cadre du 4e plan. Plusieurs outils ont été élaborés par la MIPROF, pour comprendre les mécanismes de la violence, le phénomène de l’emprise, l’ampleur des violences faites aux femmes et de la traite des êtres humains dans tous les espaces de vie (travail, famille, espaces publics).

Pour Laurence ROSSIGNOL « il est fondamental de transmettre aux professionnel.le.s qui interviennent auprès des femmes et de leurs enfants, les clés de compréhension des mécanismes de la violence et les bons réflexes à adopter. Le parcours des victimes s’en trouvera facilité.»

Des outils pour comprendre

 

Des kits de formation sur les violences faites aux femmes, créés par la MIPROF avec le concours de professionnel.le.s et d’expert.e.s sont disponibles sur demande à l’adresse formation@miprof.gouv.fr. Les courts-métrages de formation peuvent être visionnés sur le site stop-violences-femmes.gouv.fr.

ANNA

réalisé par Johanna Bedeau et Laurent Benaïm.

Acteur-actrice : Aurélia Petit et Marc Citti.

Les violences au sein du couple et la prise en charge par les professionnel.le.s

– livret d’accompagnement du court-métrage (professionnel.le.s de santé)

– fiche réflexe gendarmes et policier.e.s

– fiche réflexe magistrat.e.s

– fiche réflexe travailleurs.ses sociaux.ales

– fiche réflexe sapeur-pompiers

TOM et LENA

réalisé par Johanna Bedeau.

Acteur-actrice : Swann Arlaud & Sarah Le Picard

L’impact des violences au sein du couple sur les enfants

– livret d’accompagnement du court-métrage

ELISA

réalisé par Johanna Bedeau.

Actrices : Laure Calamy & Aurélia Petit

Les violences sexuelles

– livret d’accompagnement du court-métrage

– fiche réflexe gendarmes et policier.e.s

– fiche réflexe magistrat.e.s

– fiche réflexe sapeur-pompiers

Protection sur ordonnance

réalisé par Virginie Kahn.

Acteurs-actrices : Jacqueline Corado, Julia Leblanc-Lacoste, Arnaud Charrin, Margaux Blidon-Esnault, Philippe Cariou

L’ordonnance de protection

livret d’accompagnement du court-métrage (avocat.e.s et professionnel.le.s du droit)

Et vous, comment réagiriez-vous si vous étiez dans ce bus ?

Crédits : Ministère des Droits des Femmes. Production : TAC Productions / Théâtre à la Carte
Conception : Parties Prenantes
Vidéo réalisée avec le soutien de MAN Truck & Bus France.

Harcèlement sexiste et violences sexuelles dans les transports publics

– fiche réflexe harcèlement sexiste et violences sexuelles dans les transports

BILAKORO

Réalisé par Johanna Bedeau et Laurent Benaïm

Les mutilations sexuelles féminines

– livret d’accompagnement du court-métrage « La-le professionnel.le face aux mineures menacées ou victimes de mutilations sexuelles féminines »

 

Sur la lutte contre la traite des êtres humains

 

Des kits de formation, créés par la MIPROF avec le concours de professionnel.le.s et d’expert.e.s sont également disponibles sur la traite des mineur.e.s, sur demande à l’adresse formation-TEH@miprof.gouv.fr.

L’ACTION DE L’EDUCATEUR.TRICE AUPRES DU-DE LA MINEUR.E VICTIME DE TRAITE DES ETRES HUMAINS La traite des mineur-e-s

– Guide pédagogique à destination des professionnel.le.s de l’enfance

FICHE REFLEXE SUR LA TRAITE DES MINEUR.E.S A DESTINATION DES ENQUETEURS ET MAGISTRAT.E.S La traite des mineur-e-s

– Fiche réflexe à destination des services enquêteur.rice.s et des magistrat.e.s

– Modèle de procès-verbal d’audition