Sensibiliser le grand public

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Priorité du gouvernement, le chapitre 1 du Plan national d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 lancé le 14 octobre 2020 vise à combattre les inégalités et à faire reconnaitre les droits des personnes LGBT+ sur l’ensemble des territoires.

L’action 1 du Plan national d’actions consiste à réaliser des campagnes nationales de communication afin de sensibiliser le grand public aux discriminations liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre. C’est ce que la campagne « Face à l’intolérance, à nous de faire la différence » lancée par Santé Publique France en mai 2021 a réalisé au travers de différents supports : affiches dans l’espace public, podcasts, clip TV, presse magazine.

En juin 2021, le ministère de l’Égalité a également diffusé un clip réalisé en partenariat avec TF1 et la contribution de nombreuses personnalités LGBT+ ou alliées. Le message consistait, en s’appuyant sur des rôles modèles, à donner de l’espoir aux personnes LGBT+ , jeunes ou moins jeunes, qui peuvent parfois rencontrer des difficultés qui semblent insurmontables.

La discrimination repose en grande partie sur une peur et une méconnaissance de l’autre, de sa différence, et un rejet de sa singularité. Souvent inexpliquée, elle peut être combattue par l’éducation et la sensibilisation.

C’est pourquoi la formation est au cœur du Plan national d’actions contre les discriminations et la haine anti-LGBT+