La lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans les Départements et Collectivités d’Outre-Mer est une priorité absolue

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

La lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans les Dom-Com est une priorité absolue pour Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes.

C’est pourquoi :
1. Contrairement à ce qui est écrit par les députés nouvelle gauche, l’enquête VIRAGE Dom-Com sera bien évidemment financée conformément aux engagements du 5ème plan interministériel contre les violences faites aux femmes ; 100 000 euros sont en cours de paiement pour 2017, deux autres tranches seront versées en 2018 et 2019.

2. Un rapport du CESE sur les violences faites aux femmes dans les Dom-Com, dont la ministre a pris connaissance, lui sera par ailleurs prochainement remis ainsi qu’à la ministre des Outre-Mer.

3. Enfin, Marlène Schiappa accorde une attention particulière à la situation dans les Outre-Mer, dont les spécificités doivent être prises en considération. Les politiques publiques doivent y être adaptées afin d’apporter les réponses les plus efficaces possibles, raison pour laquelle l’enquête VIRAGE sera financée.

Marlène Schiappa déplore en outre qu’aucune question n’ait été posée avant cette mise en accusation qui aurait permis de disposer des informations précises et justes.

 

télécharger le communiqué de presse au format PDF

 


Contact presse : presse-seefh@pm.gouv.fr – (01) 42 75 62 75
55, rue Saint-Dominique – 75007 Paris