Initiative : Plan de Féminisation et de Mixité

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter
Fiche n°17082
Thématique : santé, sports et loisirs, médias et communication
Description de l'initiative : Sensibiliser aux intérêts de la mixité et de la lutte contre les stéréotypes.
Favoriser et encourager l’investissement des femmes dans le triathlon.
Encourager et favoriser la découverte de nos disciplines, fidéliser nos licencié-e-s, résorber les inégalités d’accès à la pratique.
Proposer une pratique compétitive équitable des plus jeunes jusqu’au haut niveau.
Objectif principal : Déconstruction des stéréotypes
Dates de l'initiative : Du jeudi 8 Septembre 2016 au samedi 30 Décembre 2017 (Le plan de féminisation/mixité se déroule toute l’année. Le mois de septembre est consacré à notre opération « Rentrez Triathlon » (accueil gratuit des femmes dans les clubs sur la période).)
Lieu de l'initiative : Une réunion importante réunira les référent-e-s régionaux à Paris le 15 octobre)
Organisateur : Fédération Française de Triathlon
Département de l'organisateur : 34 - Hérault
URL : http://

Bilan de l'initiative :
Notre projet vidéo "le Jour où" qui visait à casser les stéréotypes liés à la pratique du triathlon a eu un réel succès. Jamais une initiative de communication n'avait autant touché notre population voire une population également non triathlète.
4 posts sur facebook, 1 teaser et 3 épisodes nous ont amenés à atteindre des chiffres jamais vus pour notre fédération de 60000 licencié.e.s dont 26,2% de femmes. Voici ceux de l'épisode 1 en exemple:
Portée (nombre d’utilisateurs qui voient les contenus) : 167 000
Vues : 79 572
Réactions : 4 401
Partages : 845
Les échanges, partages ont été très nombreux. En terme de mixité ce qui était positif c'est que les 2 personnages principaux sont des femmes mais que les personnes qui ont apprécié étaient des 2 sexes. beaucoup d'entre elles se sont challengées en direct sur facebook et devraient réaliser leur premier triathlon la saison prochaine!
Depuis 2012 et la mise en place du plan de féminisation - Mixité, nous sommes passés de 20,9 à 26,2% de femmes licenciées!