Initiative : Atelier Bricolage

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter
Fiche n°21327
Thématique : politique et citoyenneté, violences
Description de l'initiative : Olympe de Gouges accueille, héberge met en place des activités propre à favoriser l’autonomie et l’insertion sociale et professionnelle des femmes accueillis en difficultés et ou victimes de violences conjugales accompagnées d’enfants.
Dans ce contexte il est proposé aux femmes accueillies et hébergées au sein des services d’Olympe de Gouges des ateliers bricolages en direction des travaux du quotidien avec une petite trousse à outils accessibles à toutes.
Ces ateliers se mettent en place à travers deux temps distincts. Ils conjuguent l’individuel et le collectif.
Le premier temps : bricolage au sein des appartements sur le lieu d’hébergement. Il s'agit de permettre aux femmes d'acquérir des compétences leurs permettant de pouvoir régler les petits aléas de manière autonome qui envahissent le quotidien. (changement d'ampoule, débouchage de lavabo...).

Le deuxième temps mise en place d’échanges et de pratiques à travers l'organisation d'ateliers.
L’atelier est également un espace pour apprendre aux femmes à construire des meubles ou des équipements nécessaire au quotidien, grâce à des matériaux de récupération à petits prix. Un des objectifs secondaires de l’atelier est la sensibiliser à l’anti gaspi et aux enjeux environnementaux.

D’après une enquête de l’INSEE (2009-2010), les femmes consacre 15 min de moins aux bricolages que les hommes par jour. Il est à noter que cette différence correspond aux stéréotypes qui sont encore largement ancré vis-à-vis de cette activité. En effet, il est encore largement reconnu que le bricolage serait une activité d’hommes, notamment avec cette idée que les hommes ont plus de force.
Pour autant d’après une étude de L’IFOP, il est reconnu que le bricolage permet aux personnes de gagner en satisfaction personnelle : « Aujourd’hui, hommes et femmes bricolent, par plaisir pour 63% d’entre eux, et trouvent une fierté à réaliser leurs travaux eux-mêmes pour 91% d’entre eux. Qui en effet n’a jamais fanfaronné en annonçant fièrement un « c’est moi qui l’ai fait ! ».
Comme le rappelle cette étude : « Les stéréotypes ayant la vie dure, ce sont davantage les jeunes de moins de 35 ans et les femmes qui se déclarent peu ou pas bricoleurs. »

C’est dans C’est dans ce cadre-là que s’inscrit la mise en place de nos ateliers, afin de permettre aux femmes une acquisition de compétence, ainsi qu’une reprise de confiance en elle et une autonomie.
Objectif principal : Déconstruction des stéréotypes
Dates de l'initiative : Du mercredi 1 Février 2017 au samedi 1 Juillet 2017
Lieu de l'initiative : Elle va se dérouler au sein des différentes structures d'accueil de l'association Olympe de Gouges, dont le siège social se trouve au 43 rue Jean de Pin 31300 Toulouse.
Organisateur : Olympe De Gouges
Département de l'organisateur : 31 - Haute-Garonne
URL : http://