Initiative : 5ème journée internationale des filles : #LesFillesOntUnPLan

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter
Fiche n°17929
Thématique : solidarité internationale, éducation, autre (Enfance : mariage précoce & forcé / grossesse non désirée / travail domestique / privation d'école)
Description de l'initiative : Le 11 octobre 2016 aura lieu la 5e journée internationale des filles, obtenue de l'ONU, notamment par le travail de plaidoyer de Plan International.

Pour cette édition, l'ONG met en lumière le courage des filles, notamment face aux phénomène des mariages précoces et forcés. "Mariages précoces et forcés : les filles peuvent s’en sortir!" En effet, cette année encore, 15 millions de filles vont être mariées avant l’âge de 18 ans. Soit une fille toutes les deux secondes !

En appelant à lutter contre le mariage précoce et forcé, Plan International s’engage à nouveau pour les droits des enfants et pour l’égalité pour les filles. À l’occasion de la journée mondiale du 11 octobre 2016, elle lance une campagne nationale #LesFillesOntUnPlan et accueille une jeune militante bangladaise Radha Rani Sarker qui a fui un mariage forcé.

Notre campagne pour les droits des filles sera inaugurée le 10 octobre 2016 à Paris dans le XIe arrondissement, face au Cirque d’Hiver Bouglione, entre la rue des Filles du Calvaire et le boulevard des Filles du Calvaire.

L’installation comportera plusieurs panneaux de sensibilisation à l’attention des citoyen.ne.s. De son côté, la signalétique des rues et boulevards Filles du Calvaire sera rebaptisée en « Calvaire des Filles ». Un photo booth comprenant le hashtag #LesFillesOntUnPlan viendra compléter le dispositif. Il sera mis en place afin que le public s’approprie le # et le geste du « Girls Power », en se prenant en photo et en le relayant sur les réseaux sociaux.

Enfin, une conférence de presse – lieu à confirmer entre le Cirque d’Hiver Bouglione et la mairie du IIIe à 650m, en empruntant la rue du Calvaire des Filles (sic) –, est également en cours d’élaboration. Elle sera l’occasion d’une présentation de notre rapport "Couting the invisible" (« Rendre visible l’invisible ») qui met en lumière, au regard des ODD en rapport avec les questions de genre, le sort des millions de filles absentes des statistiques officielles dans le monde. Elle sera également l’occasion d’un échange avec les médias et d’une rencontre entre Radha Rani Sarker et Sonita, jeune artiste rappeuse afghane anciennement exilée en Iran et elle aussi victime du mariage précoce et forcé (présence en cours d’attente).
Objectif principal : Soutien et valorisation de l'action des femmes
Dates de l'initiative : Du lundi 10 Octobre 2016 au mardi 11 Octobre 2016 (10 octobre 2016 (7h-10h) : installation et montage du dispositif dand le XIe arr. 10 octobre 2016 (10h-12h): inauguration dans le XIe arr. et conférence de presse.10 octobre - 11 octobre : dispositif ouvert à toutes et à tous. Sous surveillance par agents de sécurité durant la nuit (autorisation de la mairie et de la préfecture de Police).11 octobre 2016 à partir de 17h30 : démontage de l'installation et nettoyageNous serions heureux et honorés que la Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes en soit la témoin privilégiée et la première à la découvrir.)
Lieu de l'initiative : Notre campagne pour les droits des filles sera inaugurée le 10 octobre 2016 à Paris dans le XIe arrondissement, face au Cirque d’Hiver Bouglione, entre la rue des Filles du Calvaire et le boulevard des Filles du Calvaire.

Nous serions heureux et honorés que la Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes en soit la témoin privilégiée et la première à la découvrir.

L’installation comportera plusieurs panneaux de sensibilisation à l’attention des citoyen.ne.s. De son côté, la signalétique des rues et boulevards Filles du Calvaire sera rebaptisée en « Calvaire des Filles ». Un photo booth comprenant le hashtag #LesFillesOntUnPlan viendra compléter le dispositif. Il sera mis en place afin que le public s’approprie le # et le geste du « Girls Power », en se prenant en photo et en le relayant sur les réseaux sociaux. Nous pourrions également adjoindre le #SexismePasNotreGenre qui rejoint en tous points notre campagne de lutte contre les discriminations faîtes aux filles et d’encouragement du « Girl empowerment ».
Enfin, une conférence de presse – lieu à confirmer entre le Cirque d’Hiver Bouglione et la mairie du IIIe à 650m, en empruntant la rue du Calvaire des Filles (sic) –, est également en cours d’élaboration. Elle sera l’occasion d’une présentation de notre rapport Couting the invisible (« Rendre visible l’invisible », dont la version française sera disponible en début de semaine prochaine et que je ne manquerai pas de te transmettre) qui met en lumière, au regard des ODD en rapport avec les questions de genre, le sort des millions de filles absentes des statistiques officielles dans le monde. Elle sera également l’occasion d’un échange avec les médias et d’une rencontre entre Radha Rani Sarker, jeune militante bangladaise qui est parvenue à se soustraire d’un mariage précoce et forcé.
Organisateur : Plan International
Département de l'organisateur : 75 - Paris

Bilan de l'initiative :
Le 11 octobre 2016, à l’occasion de la 5e journée internationale en faveur des droits des filles, Plan International, ONG de solidarité internationale qui œuvre pour un monde plus juste qui fait progresser les droits des enfants et l’égalité pour les filles, a mis en place une campagne de sensibilisation.

Nous avons interpellé les Francilien.ne.s en rebaptisant la place située au métro Filles du Calvaire à Paris en place « Calvaire des filles » afin de dénoncer les nombreuses discriminations subies par les filles et les jeunes femmes à travers le monde : mariage forcé et précoce, grossesse précoce, déscolarisation, violence de genre, esclavage domestique…

Notre ambassadrice de campagne, l’activiste Radha Rani Sarker est venue en France témoigner de sa lutte contre les mariages précoces et forcés au Bangladesh et dans le monde. Elle a ému aussi bien les Français.e.s que l’équipe de Plan International France, si bien que son histoire a été reprise dans plus de 110 médias (papier, TV, radio, Internet) !

L’inauguration de notre installation photographique de sensibilisation sur la place du « Calvaire des Filles » à Paris par Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, ainsi que nos nombreuses mobilisations partout en France ont permis aux Français.e.s de se regrouper par milliers afin de soutenir les droits des filles : environ 10 000 personnes ont participé à nos événements !

Cet engouement pour soutenir les droits des filles s’est aussi fait ressentir sur Internet : plus de 65 000 personnes ont aimé, commenté et partagé les articles et les témoignages sur nos réseaux sociaux, permettant à plus de 3 160 000 personnes de connaître nos actions.

Plus d’infos sur http://bit.ly/2knN3CU