Hommage de Marlène Schiappa à M. Jean-Claude Boulard

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Paris, le 1er juin 2018 –

Jean-Claude Boulard, maire du Mans, s’est éteint dans la nuit. Il était exceptionnel, politiquement et humainement. Brillant, avec des éclairs de génie et des intuitions incroyables. D’une profonde gentillesse, détestant les médisances.

Maire du Mans mais aussi maître des requêtes du Conseil d’État, il fut directeur de cabinet, sénateur, député, ethnologue spécialiste des peuples premiers, écrivain d’une vingtaine de livres, à l’origine de la loi sur le revenu minimum d’insertion et rapporteur des projets de loi sur les emplois jeunes et  sur la couverture maladie universelle sous le gouvernement de Michel Rocard, expert des finances locales, pourfendeur de la spéculation normative… Il avait à cœur de défendre les plus fragiles.

Il fut l’un des premiers et plus fervents soutiens du président de la République allant jusqu’à fabriquer des bulletins de vote « Macron » pour la primaire de gauche !

Fin connaisseur de la Corse sur laquelle il a écrit un roman, défenseur des femmes qu’il comprenait si bien, je lui dois tout. C’est lui qui m’a tout appris politiquement, qui est venu me chercher pour que je m’engage et qui m’a chaleureusement présentée à Emmanuel Macron pour qui il avait, tout comme pour Brigitte Macron, grande estime et profonde affection. Il était mon mentor, mon phare politique et souvent personnel.

J’adresse toutes mes pensées à son épouse Dominique et à ses enfants, à son équipe, aux Manceaux, à tous ceux qui ont eu le bonheur de le connaître.

Notre peine est immense.

01.06.18 – CP-Disparition de M. Jean-Claude Boulard


Contact presse : presse-seefh@pm.gouv.fr – (01) 42 75 62 75
55, rue Saint-Dominique – 75007 Paris