« Ensemble pour en finir avec les mutilations génitales féminines » : lancement d’une plateforme européenne de connaissances en ligne

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Ensemble pour en finir avec les mutilations génitales féminines

L’excision touche environ 500 000 femmes en Europe. En France, 3 adolescentes sur 10 dont les parents sont issus de pays pratiquant traditionnellement l’excision sont menacées de Mutilations Sexuelles Féminines (MSF).

Pour faire face à ce problème de santé publique majeur, la Plateforme Européenne de Connaissances en Ligne UEFGM (United to END FGM), a été lancée le 6 février dernier lors de la Journée Internationale de Tolérance Zéro à l’égard des Mutilations Sexuelles Féminines.

Cette plateforme gratuite et en ligne, disponible en 9 langues, permet aux professionnel-le-s de la santé, de l’éducation, de l’asile, de la police, des médias, de la protection de l’enfance, de la société civile ou encore aux travailleurs-euses sociaux-ales de s’informer et de se former aux problématiques des MSF.

Cette plateforme propose un cours d’apprentissage en ligne disponible dans 9 langues, des informations spécifiques à 11 États membres de l’UE, ainsi que des «connaissances en direct », webinaires et forum de discussion en ligne.

Ce projet transnational, soutenu par la Commission européenne et par la Fondation Kering, mis en œuvre par un consortium de 12 organisations partenaires et 4 organisations associées à travers l’UE, a été labellisé dans le cadre du Plan d’actions et de mobilisation « Sexisme Pas Notre Genre ».

 

Pour en savoir plus :

  • Lien vers la Plateforme Européenne de Connaissance et de Formation UEFGM
  • Lien vers le site d’Excision parlons-en, membre du consortium des 12 organisations partenaires à l’origine du projet