Partenaires

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

RATP

ratpParce que 10 millions de client-e-s empruntent chaque jour son réseau parisien, la RATP s’est toujours fortement engagée pour garantir à ses voyageurs les conditions du « bien voyager ensemble ».

En relation constante avec les voyageurs et voyageuses, et à l’écoute de leurs besoins, la RATP est consciente de l’importance et de la spécificité de la lutte contre les violences faites aux femmes et agit en conséquence par le biais d’un dispositif comprenant :

  • la mise à disposition du ministère, dans le cadre de la campagne nationale, de 600 espaces d’affichage dédiés dans les métros et les bus ;
  • la réalisation d’une étude en juillet 2015 avec l’institut d’études Arguments Corporate auprès de 1 510 Franciliennes, afin de mieux comprendre les attentes des voyageuses et de répondre au mieux à leurs besoins ;
  • le futur déploiement d’un dispositif de communication global permettant de sensibiliser tous les voyageurs et voyageuses aux problématiques de harcèlement, ainsi qu’une campagne d’information rappelant les systèmes d’alertes existants et les moyens mis en œuvres pour assurer la sécurité des usagers et usagères ;
  • un programme de sensibilisation des agents d’exploitation lors de leur formation initiale ;
  • l’organisation et la participation à des programmes inscrits dans la durée, et mis en place avec différents partenaires (marches exploratoires, hackathon,…).

SNCF

sncfEngagée dans la mise en œuvre du plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun, la SNCF se mobilise pour :

  • Travailler à la généralisation du 3117 qui pourrait devenir alors un numéro d’alerte unique, avec la possibilité d’envoi de SMS. La mise en production d’envoi de SMS au 3117 sera effective le 7 décembre.
  • Développer plus largement au niveau national les marches participatives dans ses gares
    La SNCF s’est mobilisée auprès de ses partenaires institutionnels élus à qui elle a proposé dans le cadre des CLPSD/CISPD la réalisation de marches exploratoires spécifiquement composées de femmes. A ce jour 27 communes sont prêtes à réaliser avec SNCF des marches participatives sur une période s’étalant jusqu’en 2016.
  • Réaliser une étude/sondage portant sur la mesure du sentiment d’insécurité dans les transports, avec une attention particulière sur celui des femmes, cette étude sera présentée à l’occasion des Rencontres Nationales Sécurité et Prévention du 30 Novembre.
  • Engager la sensibilisation de tous les personnels des métiers d’accueil à la question du harcèlement sexiste et des violences sexuelles afin de ne pas banaliser l’événement.

SEMITAN

semitanLa Semitan, gérant les transports de l’agglomération nantaise, s’engage à travers la mise en place de l’expérimentation des arrêts de bus de nuit à la demande, et relaiera également la campagne.

LES PARTENAIRES METTANT À DISPOSITION DES ESPACES POUR RELAYER LA CAMPAGNE

De nombreuses villes, agglomérations et transporteurs ont répondu présent à l’appel lancé par Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des Droits des femmes, et ont mis à disposition des espaces d’affichage pour relayer la campagne :

carte-france-harcelement-janv2015

  • Aix-en-Provence
  • Amiens
  • Angers
  • Annemasse
  • « Maisons des femmes » d’Argenteuil
  • Besançon
  • Boulogne-Billancourt
  • Boulogne sur Mer
  • Bourges
  • Brest
  • Caen
  • Calais
  • Clermont-Ferrand
  • Douai
  • Dunkerque
  • Agglomération de Grenoble
  • La Roche-sur-Yon
  • Le Havre
  • Lille
  • Lyon
  • Mantes-la-Jolie
  • Marseille
  • Martinique
  • Meaux
  • Metz
  • Moissy-Cramayel
  • Montpellier
  • Moulins
  • Mulhouse
  • Nancy
  • Nantes
  • Nice
  • Noisy-le-Roi
  • Paris
  • Métropole Rouen Normandie
  • Agglomération de Saint-Etienne
  • Saint-Georges-sur-Loire
  • Saint-Nazaire
  • Saine-Quentin-en-Yvelines
  • Strasbourg
  • Toulon
  • Toulouse
  • Tours
  • Valenciennes
  • Vienne

jcdecauxJCDecaux mettra à disposition environ 4000 espaces d’affichage pour relayer la campagne au premier semestre 2016.

manMAN Truck & Bus France a mis à disposition les véhicules permettant la réalisation de la vidéo interactive.