CP – Le Premier ministre et Marlène SCHIAPPA procèdent à la nomination du nouveau Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) – 25.06.2019

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Paris, le 25 juin 2019

 

COMMUNIQUE DE PRESSE 

 

Le Premier ministre et Marlène SCHIAPPA procèdent à la nomination du nouveau Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE)

 

Le nouveau Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) est officiellement nommé ce mardi 25 juin.

Cette nouvelle composition, la première sous la présidence de Brigitte Grésy, Secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) depuis 2013, est inédite. Inspectrice générale des Affaires sociales, Brigitte Grésy a été membre de la commission « Lutte contre les stéréotypes sexistes et la répartition des rôles sociaux » du HCE. Elle est experte des questions d’égalité entre les femmes et les hommes et auteure de nombreux ouvrages.

Le HCE a pour mission de formuler des recommandations au gouvernement sur les sujets en lien avec les droits des femmes et l’égalité et d’animer le débat public sur ces grandes orientations politiques. Il est, depuis sa création, intégralement financé par le Premier ministre. Dans le but de remplir plus efficacement sa mission, sa composition a été revue. Ses membres, désormais nommés pour 2 ans renouvelables une fois, se répartissent de la manière
suivante :

  • 12 élus ;
  • 20 représentants d’associations luttant en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • 22 personnalités qualifiées compétentes dans les domaines des droits des femmes et de l’égalité femmes hommes.

Marlène Schiappa a proposé au Premier Ministre une nouvelle composition diverse, plurielle politiquement (Assia Benziane, Front de gauche locale, et Elisabeth Morin-Chartier, ancienne députée européenne LR), qui assure une représentation équilibrée des territoires avec des représentants d’associations venant de la France entière. Les travaux du nouveau HCE seront nourris par l’expérience de membres engagés de longue date pour faire progresser l’égalité femmes hommes (Céline Mas, présidente d’ONU Femmes France, le gynécologue obstétricien Yahn Rouquet, la directrice générale du GAMS Isabelle Gillette-Faye). Plusieurs personnalités de la société civile ont aussi été nommées en raison de leur expertise de terrain. C’est un HCE nouvelle génération, avec des membres représentants d’organisations dynamiques et menant des combats d’actualité comme Léa Lejeune pour le collectif de femmes journalistes Prenons la Une, l’association Ateliers du féminisme populaire sur les femmes et les quartiers, le directeur d’Equipop engagé sur la diplomatie féministe, Muriel Ighmouracène qui défend les mères célibataires ou Julia Mouzon, de l’organisation des femmes élues Femmes et pouvoir.

Au titre du respect de la loi et du principe de parité, chaque collège est désormais strictement paritaire. D’autres membres, directement concernés par les sujets traités par le HCE, seront également invités à participer aux travaux du Haut Conseil sans disposer de voix délibérative.

Ce renouvellement sera l’occasion pour Marlène Schiappa de confier au HCE et à sa présidente leur
première mission : étudier la possibilité de rehausser les quotas à 50 %, dans tous les domaines où
des quotas existent.
 
CP – Le Premier ministre et Marlène SCHIAPPA procèdent à la nomination du nouveau Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) – 25.06

 

Contact presse : presse-seefh@pm.gouv.fr – (01) 42 75 62 75
55, rue Saint-Dominique – 75007 Paris