CP – Coronavirus : aucune association de défense des droits des femmes ne doit fermer pour des raisons financières 

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

COMMUNIQUE DE PRESSE 

Aucune association de défense des droits des femmes ne doit fermer pour des raisons financières pendant la crise que nous traversons. Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, leur a adressé un courrier – en pièce jointe – afin de leur faire part de son entier soutien. Y sont récapitulés les mesures et dispositifs mis en place par le gouvernement dont elles peuvent bénéficier.