Une étude sur les femmes et le plafond de verre

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

A l’occasion de la conférence « Plafond de verre » organisée mardi 9 avril par Najat Vallaud-Belkacem, une étude réalisée par le cabinet Plein Sens pour le Centre d’Analyse Stratégique a été publiée sur les déterminants de l’avancement de carrière des cadres féminins. Cette étude montre qu’il existe en France deux grands parcours pour parvenir aux plus hauts postes d’encadrement du secteur privé : d’un côté, des parcours bien balisés, dans lesquels le titre scolaire assure une certaine égalité de traitement ; de l’autre, des trajectoires alternatives, pour les femmes dont les diplômes ne suffisent pas à garantir une ascension rapide. En résumé, certaines femmes brisent le plafond de verre alors que d’autres le contournent, mais toutes l’ont intériorisé. L’étude conclut en notant que si l’accès des femmes aux postes de direction est un enjeu en soi, il a également un effet d’entraînement potentiel pour l’égalité professionnelle dans son ensemble, afin de parvenir à des organisations du travail plus neutres par rapport au genre.

Consultez la synthèse de l’étude réalisée par le Centre d’Analyse Stratégique.

Retrouvez l’étude dans son intégralité sur le site du Centre d’Analyse Stratégique.