Chiffres-clés de l’égalité femmes-hommes en 2011

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Avant-propos de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement.

C’est avec un grand plaisir qu’en prenant mes fonctions de ministre des droits des femmes, je vous présente l’édition 2011 des chiffres-clés de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Cet ouvrage, qui a mobilisé la plupart des administrations de l’Etat, dresse un panorama complet de la situation des femmes dans notre pays, du point de vue de la démographie, de la parité, de l’égalité professionnelle, de l’articulation des temps de vie et de l’accès aux droits. Il apporte également un regard sur la situation des femmes dans le monde.

Ces chiffres révèlent, s’il en était besoin, que les inégalités entre les sexes ne sont pas un sujet à part ou marginal mais qu’elles se manifestent dans la vie de la Cité autant que dans la vie personnelle et professionnelle des femmes.

Quel que soit le domaine où notre regard se porte, les inégalités se révèlent et persistent. Certaines sont bien connues, comme celles qui concernent le champ politique ou le champ professionnel. D’autres sont plus discrètes, plus insidieuses, comme celles qui concernent les violences. C’est le mérite de cet ouvrage que de mettre à jour ces données d’origines très diverses, que de nous les rappeler, pour qu’aucun d’entre nous, responsables politiques, administratifs ou associatifs et même simples citoyens ne puisse les ignorer.

En même temps qu’un constat, cette édition 2011 apporte à celles et ceux qui sont engagés dans cette conquête de l’égalité, des points de repères objectifs, incontestables, à partir desquels construire des actions, des politiques pour que les choses changent et que l’égalité des droits devienne une égalité dans les faits, une égalité tangible, qui s’illustrera dans les prochaines éditions de cet ouvrage mais plus encore, qui sera vécue au quotidien par les femmes.

Ces chiffres sont ainsi l’un des meilleurs alliés de la ministre que je suis pour convaincre que l’égalité des femmes et des hommes n’est pas un sujet déjà réglé mais qu’elle justifie des politiques publiques ambitieuses, interministérielles et transversales.

Parions que l’édition 2012 marquera un point de bascule. C’est à cette ambition que le Ministère des droits des femmes s’emploiera, sans relâche. C’est à l’aune de ces mêmes données que nous pourrons mesurer les progrès accomplis vers une société où femmes et hommes ont les mêmes droits, dans les textes comme dans la réalité.

La production régulière de ces chiffres-clés constitue, au fil des années, une aide indispensable à la conduite de l’action publique. Les bons résultats de l’édition 2011 nous encouragent à travailler de manière collaborative, pour entretenir une dynamique continue autour de ces sujets.

C’est ainsi, en nous donnant les moyens de mettre en lumière tant les inégalités persistantes que les progrès accomplis, que nous pouvons construire la véritable égalité entre les femmes et les hommes.

 

Chiffres-clés de l’égalité femmes / hommes 2011