MIPROF (Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains)

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

La mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains

La création de la mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) a été décidée lors du Comité interministériel aux droits des femmes le 30 novembre 2012. Elle a fait l’objet d’un décret présenté au Conseil des ministres le 3 janvier 2013, amendé par le décret du 11 août 2016.

La MIPROF est placée sous l’autorité du ou de la ministre en charge des droits des femmes.

Trois principales fonctions lui ont été confiées :

  • La définition d’un plan national de formation des professionnel.le.s sur les violences faites aux femmes et la création d’outils de formation déclinés en fonction des spécificités des différentes professions et des différentes formes de violences.
  • Un rôle d’observatoire national sur les violences faites aux femmes à travers la mission de « rassembler, analyser et diffuser les informations et données relatives aux violences faites aux femmes ».
  • La coordination nationale de la lutte contre la traite des êtres humains.

Les actions réalisées sur ces trois volets sont détaillées dans le Rapport d’activités de la MIPROF

Les kits de formation des professionnel.le.s créés par la MIPROF en collaboration avec les ministères et les instances professionnelles concernées sont disponibles sur le site stop-violences-femmes.gouv.fr et sur demande à l’adresse formation@miprof.gouv.fr.

Les outils de formation des professionnel.le.s sur la traite des êtres humains peuvent être demandés à l’adresse formation-TEH@miprof.gouv.fr.

Les numéros de La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes sont également disponibles sur le site stop-violences-femmes.gouv.fr. Ils présentent, sur les différentes formes de violences à l’encontre des femmes les données françaises et internationales disponibles, des focus sur la législation en vigueur et des bonnes pratiques de lutte contre les violences mis en place par des professionnel.le.s, les outils à leur disposition et/ou un entretien avec un.e professionnel.le engagé.e.