Le secrétariat d’Etat

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Marlène Schiappa, secrétaire chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes

Les missions de la secrétaire d’Etat

  • Elle prépare et suit les travaux du comité interministériel aux droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes qu’elle préside par délégation du Premier ministre.
  • Elle est chargée de promouvoir les mesures destinées à faire disparaître toute discrimination liée au sexe et à accroître les garanties d’égalité dans les domaines politique, économique, professionnel, éducatif, social, sanitaire et culturel. A ce titre, elle veille en particulier, en lien avec les ministres compétents, à l’amélioration de la prise en compte de la maternité et de la paternité dans les parcours professionnels et au développement des modes de garde, notamment collectifs, des jeunes enfants.
  • Dans ces domaines, elle est notamment associée à la préparation des mesures visant à assurer les droits des femmes, la lutte contre le harcèlement et contre les violences sexistes et sexuelles et la protection effective des victimes de ces violences, et veille à leur application.
  • Elle est associée par le ministre de l’éducation nationale à la définition des actions pédagogiques en milieu scolaire sur l’ensemble de ses attributions.
  • En concertation avec le ministre du travail et le ministre de l’action et des comptes publics, et sans préjudice de leurs attributions, elle prépare les mesures relatives à l’égalité professionnelle et des rémunérations dans le secteur privé et le secteur public et à la mixité des métiers et à la lutte contre les discriminations en milieu professionnel.
  • A la demande du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, elle apporte son concours à celui-ci dans les négociations internationales ayant pour objet de promouvoir les droits des femmes, l’égalité réelle, la lutte contre l’homophobie et la transphobie.
  • Elle est chargée, par délégation du Premier ministre, de coordonner les actions menées pour lutter contre les actes et agissements de haine et de discrimination envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans, tant pour prévenir ces actes et agissements que pour assurer l’exemplarité des sanctions lorsqu’ils se produisent.

Voir l’ensemble des attributions de la secrétaire d’Etat

Décret no 2017-1066 du 24 mai 2017 relatif aux attributions déléguées à la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes