Le réseau «Toutes Femmes, Toutes Communicantes» et le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes s’engagent pour une communication non-sexiste

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Une étude menée par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a démontré que 82% des femmes estimaient que la publicité donne une image qui donne des complexes aux femmes. Construire une communication non-sexiste est donc une condition essentielle non seulement pour faire progresser l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, mais également pour assurer à toutes les femmes, leur liberté de choix et leur autonomie face aux injonctions sexistes.

Le ministère et le réseau « Toutes femmes, toutes communicantes »  de Communication & Entreprise, ont organisé  le 7 novembre dernier un atelier de créativité pour une communication non-sexiste à l’attention des professionnel.le.s du secteur.

Sur la base d’un brief, les participant.e.s, accompagné.e.s par les ambassadrices et ambassadeurs de la communication non-sexiste, ont été invité.e.s à concevoir en groupe une note d’intention, présentant un concept, une idée créative et un dispositif de communication non-sexistes.

La 2ème étape de cette mobilisation a été franchie le 8 mars dernier avec le lancement du kit pour une communication non-sexiste réalisé par le réseau « Toutes femmes, toutes communicantes » et le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes,

« En 2017, adoptez les bons réflexes ! NO MORE CLICHÉS » vise à outiller les communicant.e.s  afin d’éviter les pièges de la communication sexiste et entend favoriser l’adoption des bons réflexes.

Le kit pour une communication non sexiste, lancé à cette occasion, est composé de plusieurs éléments, organisés en 4 grandes parties :

1/ COMPRENDRE les arguments de la communication non sexiste

  • Une présentation générale de la démarche et des enjeux sociétaux
  • Un argumentaire pour convaincre en interne de la nécessité d’adopter une communication non sexiste

2/ TESTER sa propre communication

  • Une check-list d’auto-évaluation de la communication non-sexiste

3/ DÉCOUVRIR les bonnes pratiques d’une communication non sexiste

  • Dans sa version digitale : des exemples de best cases, une websérie qui reprend les campagnes de communication non sexiste

4/ COMMUNIQUER avec les mots de la communication égalitaire

  • Une recommandation pour une écriture égalitaire produite par le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Pour démultiplier l’action, « Toutes femmes, toutes communicantes »  souhaite mobiliser toutes les associations, syndicats et organisations professionnelles en communication afin de soutenir et porter la démarche, aux côtés de Communication & Entreprise. À ce jour, l’ANDRH, Celsa Alumni, Le SYNAP, LE SYNTEC RP ont rejoint la mobilisation.

>>> Pour en savoir plus : télécharger le kit pour une communication non-sexiste